Actualités

L'ambroisie, une plante envahissante et allergisante

Agir contre son expansion est un enjeu de santé publique qui nécessite l'implication de tous

L’ambroisie à feuilles d’armoise est une plante exotique envahissante apparue au XIXème siècle, originaire d’Amérique du Nord, qui pousse généralement dans les cultures de printemps et plus particulièrement le tournesol, les terrains abandonnés, les friches, le long des routes, des voies ferrées, des vergers…

Son pollen étant très allergisant, elle présente un problème majeur de santé publique. Il suffit de quelques grains de pollen par mètre cube d'air pour que les symptômes apparaissent, chez les sujets sensibles, en août-septembre : rhinite, écoulement nasal, conjonctivite, symptômes respiratoires de gravité variable (trachéite, toux, asthme parfois sévère), mais aussi parfois urticaire ou eczéma.

De plus, elle compromet le développement de l’agriculture durable, en colonisant les cultures, provoquant notamment une baisse de rendement.

Les agriculteurs ont un rôle majeur pour limiter la propagation de l’ambroisie à feuille d’armoise sur notre territoire. Ils doivent respecter scrupuleusement les arrêtés préfectoraux départementaux et détruire ces plantes avant qu’elles ne produisent des graines.

Voir la vidéo L'ambroisie : des graines, du pollen et des allergies

 

Présence de l'ambroisie en Bourgogne-Franche-Comté

L'ambroisie colonise de plus en plus la Franche-Comté et plus particulièrement la plaine du Jura et les autres plaines agricoles notamment. Des arrêtés des préfectures du Jura, du Doubs, de Haute Saône et du Territoire de Belfort, au titre de la santé publique, rendent la lutte contre l'ambroisie obligatoire avant floraison (mi-août en année normale) dans ces départements. Le propriétaire ou le gestionnaire du fond contenant l'ambroisie est tenu de réaliser sa destruction ou de prévenir sa pousse. Les maires sont chargés de l'application de ces arrêtés.

Plus de 2000 localisations sont désormais connues sur le territoire de la Franche-Comté. L'objectif est d'éliminer toutes les plantes avant grenaison et la constitution du stock semencier dans le sol, source de dissémination et rendant l'invasion biologique épidémique.

 

 

 

Comment la reconnaître ?

  • Feuilles du même vert clair sur les deux faces
  • Pas d'odeur quand les frotte dans les mains

 

Que faire si j'en vois ?

  • Sur ma propriété : je l'arrache !
  • Hors de ma propriété et sue terrain public, s'il y a seulement quelques plants : je l'arrache !
  • Hors de ma propriété, s'il y en a beaucoup :

 

Plus de renseignements sur le site de la FREDON Franche-Comté : http://www.fredonfc.com/lambroisie.html

 

Sources : Ministère des Solidarités et de la Santé - Fredon Franche-Comté - Fredon Bourgogne

 

NOUS CONTACTER

Une question, un renseignement ? N'hésitez pas à nous solliciter.
En savoir +

 

Nous rejoindre

La Coopérative INTERVAL a retenu votre attention et vous souhaitez la rejoindre ? N’hésitez pas à nous faire parvenir votre profil !
En savoir +

 

NOUS TROUVER SUR LES RESEAUX

Venez nous retrouver sur les réseaux sociaux pour suivre d'encore plus près nos actualités.
En savoir +

Adresse

Siège social : Z.I. Les Giranaux - 70100 ARC LES GRAY

Tél : 03 84 64 73 00 - Fax : 03 84 65 04 36 - Email : contact@interval.coop

 Agrément pour la distribution, l’application en prestation de service et le conseil indépendant à l’utilisation de produits phytopharmaceutiques : 

JARDIVAL : FC00500 - INTERVAL : FC00055 - SAS GIROUX : FC0065

 

Mentions légales